Beaucoup de marques disent que les serviettes et tampons organiques sont excellents, sans toxines ni chlore, mais elles parlent à peine de la sensation que procure l’utilisation de ces derniers par rapport aux serviettes et tampons non organiques.

Tout d’abord, il est vrai que notre vagin est capable d’absorber tout ce que nous y mettons, c’est pourquoi certains médicaments sont administrés par voie vaginale. Il est donc raisonnable de se préoccuper de ce qui pourrait être absorbé par le corps en utilisant des tampons faits de fibres synthétiques. Cependant, lorsqu’il s’agit de savoir comment on se sent lorsqu’on utilise un produit biologique par rapport à un tampon ou serviette non biologiques, il n’y a pas beaucoup de différence. Il en va de même pour le risque de contracter le SCT (Syndrome du Choc Toxique). Cependant, en ce qui concerne la sensation d’utiliser des tampons et serviettes en coton biologique ou en fibre synthétique, la différence est beaucoup plus sensible.

 

Respirable

Le coton organique est plus respirant que celui fabriqué en fibres synthétiques. « Les serviettes hygiéniques à ailettes ordinaires contiennent beaucoup de plastique et peuvent provoquer des irritations de la peau et des réactions allergiques. Les serviettes organiques contiennent un noyau de cellulose absorbant qui emprisonne le liquide menstruel pour vous garder au sec, et une enveloppe de coton organique doux qui permet à votre peau de respirer », selon le Dr Suruchi Desai, obstétricien et gynécologue consultant à l’hôpital Nanavati Super Speciality de Mumbai.

 

Confort

Les matières en fibres synthétiques ne contiennent qu’un faible pourcentage de coton, et certains d’entre eux n’en contiennent pas du tout. Ils utilisent des tissus présentant certaines caractéristiques pour en simuler la texture. Mais surtout, ils ne sont pas naturels et peuvent provoquer des irritations ou même des réactions allergiques. Comme nous pouvons souvent le constater, les tampons de la plupart des marques courantes du marché sont perforés. Lorsque vous touchez la surface du tampon, vous pouvez sentir qu’il est un peu bosselé et pas aussi doux que les tampons en coton 100% biologique.

 

Sécheresse

Voici le point le plus délicat sur la différence entre l’utilisation des tampons de coton biologique et des tampons synthétiques. Beaucoup de femmes ont trouvé que leur flore vaginale était davantage respectée en utilisant des tampons organiques qu’en utilisant des tampons synthétiques. Cela nous fait penser que le tampon synthétique n’est pas assez absorbant, mais ce n’est pas si simple ! C’est à cause de la nature du coton organique : la surface d’un tampon de coton 100% organique ne peut pas être perforée comme les tissus synthétiques, qui absorbe un peu plus rapidement que les tampons en coton biologique. Ainsi, même si un tampon en coton biologique peut absorber beaucoup plus de flux, certaines femmes peuvent ressentir le besoin de le changer un peu plus que les tampons synthétiques.

Nous sommes à une époque où les femmes sont plus conscientes et plus attentives à la santé holistique, ce qui est une bonne chose. L’utilisation de tampons organiques réduit les risques d’allergie et d’irritation. De plus, la plante de coton biologique nécessite 71% moins d’eau et 62% moins d’énergie pour sa production. Elle a de meilleurs effets sur notre corps et sur l’environnement. Ainsi, le confort qu’il apporte ne se limite pas à la douceur du coton bio et à ses bénéfices sur l’hygiène intime, mais aussi à l’impact qu’il a sur l’environnement.

 

Comment vivre ses menstruations de manière eco-responsable – 5 options respectueuses de l’environnement

 

Si vous n’êtes toujours pas sûre de la différence que les options manière eco-responsables en terme de protections hygiéniques font pour la planète, lisez notre article à ce sujet. Et si vous envisagez de passer à une protection plus manière eco-responsable pour votre période de menstruation – bravo ! Je vous tire mon chapeau. Mais il y a de fortes chances que vous soyez un peu dépassée lorsqu’il s’agit de savoir par où commencer. Il y a beaucoup d’options différentes sur le marché. Nous avons donc rédigé un petit guide pratique pour vous aider à choisir la meilleure option pour vous.

 

1) Tampons et serviettes hygiéniques jetables en coton biologique

Ces protections ont tout le confort d’un tampon ou d’une serviette jetables standards, mais ils n’ont pratiquement aucun impact sur l’environnement. Ils sont entièrement biodégradables et leur processus de fabrication utilise jusqu’à 94 % d’émissions de gaz à effet de serre en moins. Non seulement c’est formidable pour notre planète, mais le coton biologique est aussi beaucoup plus agréable pour votre peau car il provoque moins de réactions allergiques et aide votre peau à respirer.

Pour :
– Eco-friendly et respectueux de votre vagin
– Pas de produits chimiques désagréables
– Facile et pratique à utiliser

 

2) Serviettes hygiéniques lavables

Il s’agit de serviettes en tissu que vous accrochez à vos sous-vêtements normaux. Vous pouvez les laver à la machine et les réutiliser indéfiniment, c’est donc un excellent choix pour la planète ! Ils sont normalement fabriqués en coton biologique doux, en polaire brossée ou en bambou, donc sans produits chimiques et confortables. Il y a beaucoup de vendeurs indépendants, et si vous êtes habile avec un fil et une aiguille, pourquoi ne pas essayer d’en fabriquer vous-même?

Pour :
– Longue durée
– Facile à utiliser
– Largement disponible

 

3) Coupe menstruelle

La cup existe depuis de nombreuses années. Mais un récent soulèvement de la prise de conscience des femmes a fait que le marché dispose maintenant de nombreuses options et marques parmi lesquelles choisir. Une coupe menstruelle est normalement fabriquée à partir de matériaux biodégradables comme le silicone, et une seule peut vous durer jusqu’à 10 ans si elle est bien entretenue. Il peut être difficile de s’y habituer, aussi vous faudra-t-il peut-être essayer quelques tailles et techniques différentes pour commencer.

Pour :
– Une des options les moins chères
– De nombreuses marques pour trouver la solution qui vous convient
– Une des meilleures options pour la planète

 

4) Culotte menstruelle

Il s’agit d’une option fantastique – à la fois comme protection de secours si vous êtes sujette à de fortes hémorragies et comme produit autonome pour les règles. Les culottes menstruelles de la start up https://www.sistersrepublic.com/ par exemple, peuvent contenir jusqu’à deux tampons de sang avant que vous ne deviez les changer, et il suffit ensuite de les rincer à l’eau froide avant de lancer votre machine à laver habituelle. Vous aurez besoin d’au moins trois paires car elles peuvent prendre un certain temps à sécher. Cela peut provoquer une petite grimace lorsque vous faites l’investissement initial – car il peut être coûteux – mais vous économiserez à long terme ET sauverez la planète – ce qui est la victoire ultime.

Pour :
– Confortable
– Facile à utiliser
– À l’épreuve des fuites

 

5) Les éponges

Oui, vous avez bien lu : une éponge, tout droit sortie de la mer ! Il n’y a pas d’option plus naturelle que cette protection de période pourtant moins connue. Les éponges de mer sont utilisées depuis des milliers d’années et font un retour en force. Assurez-vous simplement que la marque que vous essayez soit récoltée de manière éthique. Ces marques peuvent laisser sceptique au debut car vous devez stériliser et « tailler » votre éponge. Mais une fois votre éponge stérilisée et taillée sur mesure, elle peut être une excellente alternative pour celles qui ont du mal à maîtriser la technique d’insertion de la coupe menstruelle – précisement car il n’y a pas de technique ! Préférez les éponges de mer petites et rondes aux grandes que l’on trouve en pharmacie ou en ligne sur des blogs bio par exemple.

Pour :
– 100% naturel et sans produits chimiques
– Rentabilité
– Entièrement biodégradable